top of page
Rechercher

MEETING #4 - Magny - Cours (25-26 août 2023)


Le quatrième meeting de la saison 2023 du Porsche Sprint Challenge France a débuté sous la pluie, mais dès la fin de matinée du vendredi, la piste était sèche et la météo est restée clémente tout le week-end permettant aux pilotes de profiter d’une température raisonnable bien appréciable après la canicule que nous venons de subir.



Qualifications :

Pour des raisons logistiques, les teams ont souhaité que les essais qualificatifs des Cup Series soient reportés au samedi matin ce qui fait que la journée du samedi matin débutait donc par les essais des Cup Series qui prenaient la piste pour chasser le chrono dès 8 h 30. Sylvain Noël (992 - Racing Technology) se montrait le plus rapide de la Q1 devant Arnaud Pierre (R - IMSA LS Group Performance) et Sébastien Lajoux (992 - Lajoux Racing Team) mais celui-ci renonçait à prendre le départ de la course faute de pouvoir équiper son auto de l’échappement réglementaire dans les délais très courts imposés par le report de la qualification. Avec un excellent quatrième chrono, Yves Godard (Team 52) était le plus rapide des 991 phase 2 et il fallait descendre en vingtième position pour trouver la première 991-1, celle de Pierre Vassallo (IMSA LS Group Performance). En Q2, Arnaud Pierre signait la pole position devant Marco Gerarduzzi (DBG Motorsport) qui hissait sa 991 phase II sur la première ligne devant Denis Papin (Racing Technology) qui se montrait le plus rapide des 992 GT3 Cup alors que Pierre Vassallo réalisait le doublé en 991 phase I.


Courses :


Au départ de la première course de Cup Series, si Arnaud Pierre parvenait à devancer Sylvain

Noël au passage sur la ligne, ce dernier reprenait immédiatement la tête pour le plus la quitter alors que la course était interrompue dès le premier tour, une voiture étant immobilisée en piste suite à un accrochage au premier virage. A la relance, Olivier Baharian (CLRT) s’emparait de la troisième place pour ne plus la quitter. Sixième, Yves Godard remportait le groupe 991-2 tandis qu’à la dix-neuvième place, Pierre Vassallo s’imposait en groupe 991-1. L’exploit de la course était à mettre au crédit de Cyril Caillo (Racing technology) qui terminait cinquième après avoir remonté vingt-deux places tandis que Grégory Rasse (Team Rasse) qui s’était élancé du fond de la grille terminait huitième






Le déroulement de la seconde course de Cup Series était limpide, sans la moindre interruption ni le

moindre incident ce qui n’empêchait pas Arnaud Pierre de remporter la victoire devant Marco Gerarduzzi qui démontrait qu’il allait aussi vite en course qu’en qualification, devançant toutes les 992 GT3 Cup avec sa 991 phase II, Maxence Sevin (Racing Technology) se classant troisième et premier des 992. Quant à Pierre Vassallo, il réalisait le doublé en 991 phase I.

Cette course était aussi le théâtre d’une remontée spectaculaire, celle d’Emil Caumes (CLRT) qui se classait cinquième après s’être élancé de la vingt-cinquième position.



Après Magny-Cours, le classement en Cup-Series est indécis puisque Cyril Caillo possède 5 points d’avance sur Yves Godard qui précède Laurent Cochard de 13 points.

34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page