top of page
Rechercher

MEETING #1 - Nogaro (14-15 avril 2023)



C’est déjà Noël !

Une semaine après Pâques, c’était déjà Noël pour les concurrents du Porsche Sprint Challenge France à Nogaro à l’occasion du premier meeting de la saison puisque le pilote nantais Sylvain Noël (Racing Technology) s’est imposé à deux reprises en Cup Series ne laissant aucune chance à ses adversaires.


Mais revenons au vendredi soir lors des qualifications disputées sous la pluie. En Cup Series, Sylvain Noël signait le meilleur temps de la qualification de la première course devant Jean-Philippe Lamic (CLRT) et Olivier Baharain (CLRT). En raison des conditions météo, la qualification de la seconde course était reportée au samedi matin et, sur le sec, Emil Caumes (CLRT) s’emparait de la pole position devant Jean-Philippe Lamic abonné à la seconde place, Sylvain Noël complétant le trio de tête.


La piste était sèche au moment du départ de la première course de Cup Series qui lançait la saison et Sylvain Noël s’élançait en tête sans hésitation, augmentant rapidement son avance sur Jean-Philippe Lamic et Olivier Baharian qui terminaient la course dans l’ordre des qualifications. Sixième, Yves Godard (Team 52) remportait la catégorie 991-2 devant David Sarny (Berto Moteurs) après un léger accrochage dans le dernier tour. Il fallait descendre en huitième position pour trouver Olivier Rabot (911 Impact) qui remportait le groupe R et en quatorzième place pour découvrir Pierre Vassallo (IMSA LS Group Performance) qui s’imposait en catégorie 991-1.



Au départ de la seconde course, Sylvain Noël ratait son départ et passait en quatrième position sur la ligne tandis qu’Emil Caumes conservait l’avantage de la pole position, mais deux tours plus tard, le pilote nantais avait repris la tête pour ne plus la quitter. Derrière lui, Cyril Caillo (Racing Technology) descendu en septième place faisait une belle remontée puisqu’il terminait second devant Emil Caumes. Yves Godard réalisait un doublé en catégorie 991-2, mais c’est Marc Vanwysberghe (911 Impact) qui s’imposait cette fois dans le groupe 991-1.


14 vues0 commentaire
bottom of page