top of page
Rechercher

MEETING #3 - Val de Vienne (23-24 juin 2023)


En ce début d’été, c’est sur le très beau tracé du Val de Vienne que s’est déroulé le troisième meeting (hors Test Days) de la saison 2023 du Porsche Club Motorsport France. Et une fois n’est pas coutume, diront les mauvaises langues, c’est sous un franc soleil que nos Porschistes ont pu s’en donner à cœur joie, deux jours durant. Que ce soit lors des longues séances de roulage libres ou en courses, les pilotes ont donné le maximum avant de gouter à un break estival bien mérité…


Qualifications :

Les essais qualificatifs du vendredi soir permettaient à Eric Debard (Racetivity) de se mettre en évidence en signant la pole position de la première course de Cup Series avec une voiture moins performante sur le papier que celle de ses adversaires puisqu’il s’agissait d’une 991 GT3 Cup phase II, la première 992 GT3 Cup, celle de Jean-Philippe Gambaro (CLRT) étant reléguée à 15 centièmes de secondes, la première 911 R pilotée par Olivier Rabot (911 Impact) étant dixième à 1,7 seconde et la plus rapide des 991 phase I de Marc Vanwynsberghe (911 Impact) étant reléguée à 2,8 secondes et à la treizième place.

Pour la deuxième course de Cup Series, Jérémy Sarhy (Racing Technology) mettait tout le monde d’accord avec sa 992, repoussant Eric Debard, toujours le plus rapide des 991-2 à 1,9 secondes. Si Olivier Rabot et Marc Vanwysnberghe étaient de nouveau les plus rapides de leur catégorie, ils étaient respectivement onzièmes et douzièmes sur la grille.


Courses :


En course 1, Eric Debard résistait à Jean-Philippe Gambaro durant 6 tours avant de céder sous la pression et de terminer second, mais il était déclassé après l’arrivée, sa voiture s’avérant trop bruyante. Jean-Philippe Gambaro remportait sa première victoire de la saison devant Jean-Luc Beaubelique (Racing Technology) tandis qu’Olivier Rabot réalisait une belle remontée en terminant troisième et premier du groupe R. C’est finalement Franck Belard (DBG Motorsport) qui remportait le groupe 991-2 en se classant cinquième tandis que la plus belle progression de la course était à mettre au crédit de Florian Rias (Racetivity) parti dernier suite à un souci mécanique aux essais avant de terminer septième, juste devant Marc Vanwysnberghe qui remportait le groupe 991-1.

Au départ de la seconde course, Jean-Philippe Gambaro partait dans les graviers du premier virage et revenait en piste bon dernier. Reparti le couteau entre les dents, il remontait en cinquième place ce qui lui permettait de monter sur le podium des 992 derrière Cyril Caillo et Sylvain Noël, tous deux chez Racing Technology. Le groupe 991-2 était dominé par deux pilotes de chez Berto Moteur, Laurent Cochard suivi par David Sarny, Guillaume Giorza (DBG Motorsport) terminant troisième. Enfin, Olivier Rabot et Marc Vanwysnberghe réalisaient un doublé dans leur groupe respectif.


A mi-saison, Cyril Caillo possède 13 points d’avance sur Yves Godard (Team 52) qui ne devance Laurent Cochard que d’un point.


12 vues0 commentaire
bottom of page