Rechercher

MEETING #4 - Val de Vienne (24-25 juin 2022)


Deux semaines tout juste après le meeting exceptionnel du Porsche Sprint Challenge France en ouverture des 24 Heures du Mans, les pilotes du Porsche Club Motorsport se sont retrouvés ces 24 et 25 juin sur le circuit du Val de Vienne pour le quatrième rendez-vous de la saison. Et comme malheureusement c’est souvent le cas depuis le début de saison, la pluie s’est de nouveau invitée rendant les conditions de pilotage particulièrement délicates. Mais nos pilotes se sont montrés tout à la fois habiles et raisonnables pour nous offrir de beaux roulages ainsi que quatre belles courses très disputées.


COURSE 1 :


A défaut de s'arrêter totalement, la pluie s'est légèrement calmée le temps de cette première course du meeting. Dans ces conditions très délicates, le départ est donné sous safety-car. Auteur du meilleur temps en qualifications, Benjamin Paque prend rapidement le large. Seul son équipier Marlon Hernandez parvient tant bien que mal à tenir son rythme. Derrière les deux jeunes compères, Tugdual Rabreau mène un groupe composé de Grégory Rasse, François Chotard, Franck Leherpeur et Olivier Rabot. Sur cette piste piégeuse, les pilotes redoublent d’habilité… mais aussi de prudence et les écarts se creusent. Au terme des 30 minutes de course c'est le jeune pilote belge Benjamin Paque qui s'impose donc. Il devance de près de 10 secondes son équipier Marlon Hernandez. Tugdual Rabreau complète un podium 100% "Men in Black" pour le Team CLRT. Cinquième au général, François Chotard s'impose brillamment chez les 991-2. Sixième, Olivier Rabot l'emporte en R. Guillaume Giorza gagne en catégorie 991-1.


COURSE 2 :


Si la pluie a cessé, la piste n’en reste pas moins humide et c’est donc motivés mais prudents que les 22 pilotes engagés s’élancent pour cette deuxième course de la journée en Cup Series. Comme en course 1, les deux jeunes pilotes du Team CLRT, Benjamin Paque et Marlon Hernandez (17 ans tous les 2) prennent rapidement le large. Derrière eux, une belle bagarre à quatre s’engage entre Grégory Rasse, Olivier Baharian, Gilles Vannelet et Laurent Pignon. Au troisième tour, la 997 R de Michel Ettouati, alors septième, part en tête à queue. Il repart en 14ème position. Plus à l’aise sur une piste moins humide, Marlon Hernandez s’accroche mais ne parvient pas à revenir sur un Benjamin Paque tout en maîtrise. Il s’impose sans trembler avec 6 secondes d’avance sur Marlon Hernandez. Olivier Baharian complète un podium de nouveau intégralement trusté par les pilotes CLRT. On retrouve aux quatrième et cinquième places les « vétérans » du Team Racing Technology Gilles Vannelet et Laurent Pignon. Septième, François Chotard double la mise en 991-2. Michel Ettouati, auteur d’une très belle remontée termine huitième et s’impose en catégorie R juste devant Yves Godard qui l’emporte en 991-1.

0 vue0 commentaire